Doorbell
handicapped access

Notre système d’appel rampe d’accès handicapés vous permet de répondre aux dispositions actuelles de la réglementation handicapé (loi handicap du 11 février 2005 – Ordonnance du 26 septembre 2014 – Décret d’application de l’ordonnance) et de mettre aux normes votre magasin/boutique pour ce qui concerne l’accessibilité des ERP dont vous faites partie.

Les ERP qui ne sont pas encore en conformité avec l’obligation d’accessibilité devaient déposer l’automne dernier (ils peuvent encore le faire en justifiant de leur retard) un agenda d’accessibilité programmé (AA’AP) dans lequel ils s’engagent à se mettre aux normes dans un certain délai.

Le pack d’accessibilité handicapés ServiceBip™ se compose d’un bouton d’appel handicapé à positionner entre 0,90m et 1,30m de hauteur et à plus de 40cm d’un coin de mur afin de permettre à toute personne à mobilité réduite de signaler sa présence lorsqu’elle se trouve devant un obstacle, pour que lui  soit dépliée et mise en place une rampe d’accès amovible notamment.

Comment ça marche ?

La plaque d’information fournie avec le bouton poussoir peut être très facilement vissée. Une fois fixé, le bouton d’appel émetteur 100% étanche placé à l’extérieur enverra un puissant signal radio à destination de l’écran récepteur du personnel afin de faciliter l’accès.

Les atouts de notre carillon d’appel handicapé :

-Système sans fil par onde radio
Bouton handicapé facile à installer, aucun travaux requis
Bouton poussoir 100% étanche
-Fixation du panneau par vis (non fournies)
-Pile bouton : 1 pile type alcaline 12V- A23 fournie.
Ecran 4 chiffres tactile affichant date et heure,  prise USB
-Volume réglable sur l’écran récepteur
-Portée : 200 à 250 mètres en champ libre
-Système évolutif (pour appel en rayonnage par exemple)

Dimensions plaque d’appel : 10 cm x 10 cm x 1,5 cm

Recevez votre Pack en 48 heures  et répondez aux normes obligatoires !

Utilisation immédiate.

Rappel obligation de mise aux normes :

(loi handicap du 11 février 2005 – Ordonnance du 26 septembre 2014 – Décret d’application de l’ordonnance)

Jusqu’à fin 2014, l’installation d’une rampe amovible n’était autorisée que sur dérogation de la commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité. Le commerçant devait montrer qu’il lui était impossible, pour des raisons techniques ou financières, d’installer une rampe fixe.

Désormais, il n’aura plus à justifier d’avoir choisi d’installer une rampe amoviblemanuelle ou automatique (si elle répond aux critères définis dans l’arrêté). Une sonnette devra être installée pour « permettre à la personne handicapée de signaler sa présence au personnel de l’établissement », précise l’arrêté du 8 décembre 2014. Vous voulez rentrer ? Il faudra désormais sonner…

2 critères nécessaires pour qu’une rampe amovible ne soit pas soumise à dérogation :

  • Pente jusqu’à 10% pour une longueur inférieure ou égale à 2m
  • Jusqu’à 12% sur une longueur inférieure ou égale à 0,50m